• Virginie Cailloux

C'est le printemps! Ou bien pourquoi passer en revue nos intérieurs?

Dernière mise à jour : 10 mars


Tout émet une vibration, une information. Que ce soit un être vivant, un lieu ou un objet...Et nous sommes en relation permanente et en lien avec tout ce qui nous entoure. Je vous propose ici, de voir ensemble, pourquoi profiter de ce changement de saison pour passer en revue, ces objets que nous avons déposés au fil du temps dans nos "mondes intérieurs". Ils sont là, et pour certains nous ne leur accordons quasiment plus ou pas d'importance et pourtant, ils activent et informent en permanence des espaces de notre conscience, de par leur présence à nos côtés. Certains ont un effet très positif et d'autres, moins. Ces derniers peuvent se distinguer en plusieurs catégories:

  • Leur aspect informationnel Il y a des énergies qu'il est préférable d'éviter d'inviter chez soi. L'énergie de mort, par ex... Par conséquent, tout ce qui a un jour été en vie et qui aujourd'hui ne l'est plus, n'est pas souhaitable à nos côtés. Exit les bouquets de fleurs séchés, les reliques d'animaux, les plantes malades... Dans le même registre, les objets dont la fonction est de blesser, comme les armes. En règle générale, toute source visuelle dont l'information est source de pollution, contraire à la vie.


  • Leur aspect émotionnel Les émotions dites "négatives" comme la peur, la colère, la tristesse... qui peuvent être évoquées dans des œuvres d'art par ex sont à proscrire. L'artiste se décharge émotionnellement lorsqu'il crée, et c'est une très bonne chose pour lui! Mais ça l'est moins pour nous, lorsque son oeuvre diffuse dans notre lieu, les émotions dont elle est teintée. Aussi belle soit-elle...


  • Les mémoires qu'ils véhiculent Elle sont intimement liées à l'objet lui même et proviennent de son histoire et des informations dont il s'est chargé, au fil du temps. Il s'agit ici de trouver la voie du milieu entre un meuble ou objet ancien et son semblable suédois.




  • Les liens qui nous unissent à eux Parfois, (souvent!) nous savons intimement, que les garder près de nous n'est pas souhaitable car ils agissent comme des points d’acupuncture dans notre conscience. Et s'en détacher permet la libération d'espaces dans notre monde intérieur. Et pourtant, ils sont encore là... Pourquoi?

Prenons le temps de nous poser quelques questions

- A quel moment cet objet est-il entré dans ma vie? - Quel était mon état d'esprit à ce moment là? - De qui provient-il? (attention aux cadeaux, qui n'ont pas/plus de sens pour nous). - Fonctionne t-il


encore? (tous les objets cassés, fêlés... doivent-être exclus ou réparés). - Quelles émotions, pensées me traversent lorsque je prends le temps de m'y connecter? - Comment mon corps et mon cœur réagissent lorsque je leur laisse le temps de s'exprimer sur cet objet? - Ai-je encore envie de sa présence chez moi? - ...

Il est important et écologique pour nous, d'apprendre à nous délester de ce qui désormais nous encombre. De créer un vide, pour permettre à une énergie nouvelle, davantage en lien avec notre vibration actuelle, de pouvoir entrer dans notre monde.

Ce travail, est un des aspects abordé lors de la lecture Feng shui dans le cadre d'une harmonisation de lieu de vie. Mais vous pouvez dès maintenant, prendre quelques minutes, pour faire ce travail avec les objets qui se sont spontanément présentés à vous lors de cette lecture. Ils vous attendent ;)





7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

FAQ